Commémorations, projections, débats, expositions…

La Ville, en partenariat avec les associations UFAC, AFMD 94, Bonneuil en Mémoires et ADEN, propose la troisième édition de la Quinzaine de la mémoire et de la citoyenneté.

Chaque année, la municipalité commémore la libération des camps de concentration le 26 avril 1945, la Victoire des Alliés sur le nazisme le 8 mai 1945, la Journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions le 10 mai.
Depuis trois ans maintenant, elle se saisit de ces événements pour organiser une Quinzaine de la mémoire et de la citoyenneté. Un devoir de mémoire, qui signe un engagement fort de la municipalité. « Sans analyser ni connaître son passé, on ne peut construire l’avenir », commente Denis Öztorun, premier adjoint au maire délégué à la vie associative.

Parmi les temps forts de cette édition : la Guerre civile d’Espagne, à l’affiche des soirées de lancement et de clôture de la Quinzaine. Souvent considérée comme le prologue de la seconde guerre mondiale, elle a fait plus d’un million de victimes. On commémorera ainsi le 80e anniversaire du bombardement de Guernica le 26 avril 1937, un symbole universel de la cruauté de la guerre.
Autre thématique abordée durant cette quinzaine : la Résistance. La représentation, vendredi 5 mai, de la pièce de théâtre Marie- Claude, rend hommage à Marie-Claude Vaillant-Couturier, grande figure féminine de la Résistance, qui fut un témoin exceptionnel au procès de Nuremberg. « J’ai eu envie de créer un projet sur l’engagement féminin et j’ai opté pour Marie-Claude-Vaillant-Couturier, dont j’ai découvert le destin incroyable, son engagement permanent dans les combats du XXe siècle, au péril de sa vie, commente la comédienne Céline Larrigaldie, de la compagnie de théâtre Poupette et compagnie, qui interprètera Marie-Claude. C’est le seul spectacle qui lui rende hommage. C’est pour moi une interprétation culturelle et militante, pour emmener le public vers le devoir de mémoire et questionner sur ce que l’on peut faire de cet héritage, de cet engagement. »
Lundi 8 mai, la Ville commémorera le 72e anniversaire de la Victoire sur le nazisme, avec la participation des enfants des centres de loisirs. En parallèle, la Ville propose de plonger dans l’autre face du 8 mai 1945 : le massacre de Sétif en Algérie, celui que la France a longtemps occulté. Perpétré par les forces françaises en mai 1945, ce massacre a fait des milliers de morts et entraîné, plus tard, la Guerre d’Algérie. Rendez-vous samedi 6 mai, à partir de 15h, autour de lectures de textes des jeunes et d’un concert de raï de Cheb Djamel, à l’espace Nelson-Mandela.

Le programme 2017 :

Mercredi 26 avril

Ouverture de la quinzaine : 80e anniversaire du bombardement de Guernica
18h30 à la médiathèque Bernard-Ywanne

> Projection débat autour du film Les chemins de la mémoire

> La soirée en photo sur notre album Flickr

Dimanche 30 avril

72e anniversaire de la libération des camps de déportation
Cérémonie : RDV à 11h15 devant la mairie
Projection : Le fils de Saul, 17h à la salle Gérard-Philipe

Vendredi 5 mai

Spectacle "Marie-Claude" (Vaillant-Couturier)
20h30 à la salle Gérard-Philipe

Samedi 6 mai

Les massacres de Sétif
17h à la maison de la réussite Nelson-Mandela

> Soirée poésie avec les jeunes de la maison de la réussite et l'association suivie d'un concert de Cheb Djamel

Lundi 8 mai

72e anniversaire de la victoire sur le nazisme
Cérémonie : RDV à 10h45 devant la mairie

Mercredi 10 mai

Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions
Cérémonie : 18h devant la mairie
Projection : 12 years a slave, à 18h30 à la salle Gérard-Philipe

Vendredi 12 mai

Clôture de la quinzaine
18h à l'espace Louise-Voëlckel

> Ciné-débat autour du film Brigades Internationales, entre mémoire et silence
suivie d'un repas paëla

 

> Télécharger le programme de la quinzaine de la mémoire et de la citoyenneté