Lecture audio de l'article

Mardi 8 février - 19h

Dans le cadre de la semaine de la décolonisation

La pièce démarre dans un univers industriel, au milieu de machines. Nous sommes en plein mois d’octobre 1961. La présence de l’autorité rôde et le contexte social inquiète.

 

Par le hip-hop la chorégraphie prend des airs de manifestation dansée. Sauts, corps retournés, équilibres, glissades spectaculaires, elle exprime toute la tension mais aussi cette volonté sous-jacente de se libérer. En associant à la danse des images vidéo, le spectacle s’attache à faire revivre avec virtuosité, cette période de l’histoire, où la légèreté de la danse soulève le poids du passé.


Chorégraphie : Mehdi Slimani
Avec : Mohamed El Hajoui, Tom Lerville, Yann Presher Brelle, Orlane Ad Samgba, Nicolas Megafunk Guillon, Emilie Ly em Fereira Saramago, Yanis YanouNinja Khelifa, Myriam Salmon, Julien Krief, Ronny Roberts
Réalisation Vidéo : Universal Motion Capture
Composition Musicale : Pimo-H
Mise en lumière : Bruno Lowensky
Costumes : Aline Bataille

Production : Compagnie No MaD
Coproduction : Conseil Général 93, La Ville de Bobigny, La Ville du Blanc Mesnil, Fondation Abbé Pierre, Le Centre de Danse du Galion.

Durée 1h05 - Tarif B pour tous