Lecture audio de l'article

Suite aux inquiétudes des parents et des enseignants face à l'augmentation des incivilités aux entrées et sorties scolaires, la municipalité organise les «  1res  Assises de la sécurité aux abords des écoles », qui débuteront en avril par le secteur Romain-Rolland et Casanova.

Durant les Assises de l’enfance de 2017, qui avaient réuni des centaines de parents en ateliers, la municipalité s’était engagée à renforcer la sécurité des enfants en ville. Ainsi, elle a fait poser en avril de cette année-là, 16 figurines « Arthur et Zoé » aux abords des écoles pour inciter les véhicules à ralentir. Par ailleurs, avec le territoire Sud Est Avenir, elle a installé des potelets lumineux sur les traversées piétonnes. Ces dispositifs s’ajoutent à la fourniture de gilets réfléchissants aux écoles et centres de loisirs, à la présence des agents municipaux de sécurité sur la voie publique aux entrées et sorties d’écoles, à la pose de caméra de vidéo protection et de radars de contrôle de vitesse sur les grands axes routiers, ainsi qu’au dispositif du permis piéton.

Courant décembre 2020, parents d’élèves et enseignants du groupe scolaire Romain-Rolland ont interpellé la municipalité sur l’augmentation des incivilités des automobilistes stationnant devant les écoles. Aussitôt, Virginie Douet-Marchal, première adjointe au maire déléguée à l’enfance, et Arnaud Letellier, adjoint délégué à la tranquillité publique, ont signé un courrier à l’attention des habitants du quartier les alertant sur « les enfants [qui] sont obligés de se faufiler entre les voitures, ce qui augmente le risque d’accidents ».

C’est pourquoi, avec le maire Denis Öztorun, et les services municipaux concernés (enfance, police municipale…), ils ont mis sur pied les Assises de la sécurité aux abords des écoles. L’idée est de procéder, élu·es, parents et enfants, à des diagnostics en marchant et des ateliers d’échanges en visioconférences pour chaque école. « Nous avons cette volonté de partager avec vous, les meilleures solutions réalisables sur l’espace public. La sécurité - plus encore quand il s’agit des enfants - est notre affaire à tous et toutes ». Pour cette première étape qui concerne les groupes scolaires Romain-Rolland et Casanova, les rendez-vous en visioconférence auront lieu ce mois-ci. Les réunions sur la voie publique sont reportées, empêchées en raison du contexte sanitaire. Les parents seront informés directement par courrier des dates et modalités de participation.

Le permis piéton pour les écoliers

Du 29 mars au 9 avril, 285 enfants de 8 ans en moyenne (14 classes de CE1 et CE2) passent le désormais traditionnel examen du permis piéton avec leurs enseignants et les agents de la police municipale. Après un temps de préparation en classe, ils sont invités à déambuler en ville en respectant les apprentissages en faveur de leur sécurité : reconnaissance des feux et des panneaux, cheminements prudents, traversée attentive, etc. Les diplômes leur seront remis en mai par les élus municipaux.