Nouveaux logements, espaces verts, équipements, aménagements pour améliorer le cadre de vie… Pour vous et avec vous, Bonneuil avance ! Retrouvez ici les actualités des chantiers du projet de ville et des travaux dans la commune.

La carte des travaux en cours

Sélectionner une icône sur la carte pour plus d'informations.

  

2,7 millions d’euros de travaux dans les écoles

Pour améliorer les conditions d’accueil et d’enseignement des petits Bonneuilois, la ville réalise cet été, et d’ici la fin de l’année, de nombreux travaux dans les écoles :

  • Dans toutes les écoles : poursuite du remplacement de l’éclairage Led à l’intérieur des bâtiments. Budget : 30 000 euros
  • Groupe scolaire Eugénie-Cotton : isolation thermique par l’extérieur des deux écoles, création d’un restaurant scolaire unique et d’un accueil de loisirs unique... En 2020, la Ville aménagera en outre un self-service. Budget : 2,5 millions d’euros
  • Self-service Henri-Arlès : reprise du carrelage pour un montant de 35 000 euros.
  • Maternelle Danielle-Casanova : peinture des grilles extérieures et reprise des menuiseries en alu et PVC. Budget : 90 000 euros
  • Élémentaire Langevin-Wallon : mise en place de films occultant dans quatre classes. Budget : 10 000 euros.

Vidéo-protection

En réponse aux demandes des habitants et dans le cadre de sa politique de prévention de la délinquance et de tranquillité publique, la Ville a déployé cinq nouvelles caméras de vidéo-protection qui s’ajoutent aux neuf autres déjà installées

Le complexe Cotton fait peau neuve

À partir de cet été, la Ville engage d’importants travaux de rénovation au complexe sportif Aimé-et-Eugénie-Cotton. Grand équipement multisport, il accueille notamment le handball, le tennis, les arts martiaux, la danse, la boxe anglaise et toute l’année de nombreux événements municipaux et associatifs.

Après la rénovation des tatamis du dojo Pascal-Norbelly et la création d’un espace convivial pour le hand, la Ville a prévu : le ravalement extérieur et la réfection intérieure du gymnase, la réfection des peintures des courts de tennis et le remplacement des menuiseries extérieures du tennis club.

Fin des travaux en décembre.

  • Coût prévisionnel pour la Ville : 800 000 euros

Ravalement de façade pour l’église Saint-Martin

La Ville a programmé le ravalement de la façade de l’édifice. Les travaux ont débuté le 19 juin côté cour et se poursuivront côté rue en juillet. Le chantier prendra fin mi-juillet.

Rappelons que la municipalité avait déjà réalisé des travaux, en novembre 2017 (enduits extérieurs du pignon ouest de la sacristie et reprise de la toiture du garage), pour un montant de 59 000 euros.

  • Coût pour la ville : 46 000 euros

Nelson-Mandela refait son entrée

La Ville a sollicité le cabinet d’architecture Lelli Architectes, pour valoriser l’entrée de l’espace Nelson-Mandela. Un équipement municipal majeur, qui accueille chaque jour près de 60 jeunes et programme chaque année des centaines activités.

Son architecte concepteur, Giovanni Lelli a relevé le défi. L’idée est « d’agrandir et de structurer l’accès à l’équipement, en travaillant sur une progression entre l’espace public - une rue agréable, arborée - et l’intérieur, où se déroulent les activités. Cette progression va se faire en franchissant un espace mi-clos ».

Livraison fin juillet

  • Coût pour la ville : 130 000 euros

    

Et aussi...

Groupe scolaire Cotton : deux millions d’euros de travaux !



Afin d’améliorer la qualité d’accueil et d’enseignement des enfants dans le groupe scolaire Eugénie-Cotton, la Ville va engager en 2019 et 2020 d’importants travaux.

Ce qui est prévu ?

  • Une isolation thermique par l’extérieur des écoles maternelles et élémentaires, qui débutera cet été.
  • Un réaménagement de l’école maternelle avec la création d’un restaurant scolaire unique, une réorganisation des locaux afin que les deux classes de maternelles, actuellement accueillies en élémentaire, réintègrent les locaux maternels et la création d’un accueil de loisirs unique.
  • En 2020, les deux restaurants scolaires de l’école élémentaire seront remplacés par un self-service et un accueil de loisirs unique en entrée d’école élémentaire sera créé
  • Coût prévisionnel pour la ville : 2 millions d’euros

Rue du Colonel-Fabien : opérations pavage et terrassement

Pour améliorer le cadre de vie et redynamiser le commerce de proximité, Grand Paris Sud-Est avenir et la Ville mènent des travaux d’ampleur rue du Colonel-Fabien, jusqu’à la fin du mois de juillet.

Ce qui est prévu ?

  • La reprise des trottoirs et de la chaussée.
  • La mise aux normes des cheminements pour faciliter les déplacements des personnes à mobilité réduite.
  • La mise en place de bornes de stationnement minute et d’une borne de recharge électrique.
  • Du stationnement pour les deux roues.
  • Le remplacement de l’éclairage public par des Led, avec intégration d’un arrosage automatique.

Combien ça coûte ?

  • 710 638 € financés par Grand Paris Sud-Est avenir, la Ville et la Semabo.

Coup de jeune pour vos terrains de sport

Conformément aux engagements pris lors des Assises du sport en 2016, la Ville investit chaque année dans la maintenance et la rénovation de ses complexes sportifs. Ainsi, à partir du 24 juin, elle va engager la réfection totale du gazon du terrain d’honneur du complexe sportif Léo-Lagrange. Les travaux devraient prendre trois semaines.

  • Coût pour la ville : 190 000 €. 

De nouveaux logements écologiques en accession

Sur le terrain laissé libre par la déconstruction de la barre emblématique Fleming, le programme Florescence, commercialisé par Expansiel promotion (Valophis habitat), sera livré d’ici les prochains mois.

À la clé ? 115 logements en accession sécurisée à la propriété (garantie de rachat et de relogement en cas d’accident de la vie). Chaque appartement, sera chauffé à la géothermie, qui compte parmi les énergies renouvelables les plus écologiques et les plus économiques. Chaque logement comprend une place de parking en sous-sol.

  • Livraison au 2e semestre 2019.

La Ville mobilisée en faveur des personnes à mobilité réduite

Rampes d’accès aux équipements, dalles podotactiles...

La municipalité poursuit les mises en conformité des équipements en faveur des personnes à mobilité réduite (PMR), comme elle s’y était engagée. Ces travaux réalisés en régie font l’objet d’un programme pluriannuel. Parmi les travaux qui seront réalisés cette année : la mise aux normes des douches du centre de vacances pour accueillir, dans de meilleures conditions, le séjour grand-âge, pour cent personnes, en septembre.

  • Coût en 2019 des aménagements PMR : 210 000 € financés par la Ville

Travaux de la piste 3 d’Orly : nuisances à venir…

Du 28 juillet au 2 décembre, l’aéroport d’Orly s’apprête à refaire à neuf la quasi-totalité de la piste 3, pour se conformer à de nouvelles normes européennes.

En raison de la déviation des couloirs aériens, la ville serait survolée par des centaines d’avions en phase d’atterrissage, en cas de vents d’ouest dominants.

Aussi, début avril, le maire, Patrick Douet a demandé à la direction d’Aéroports de Paris, le respect d’un couvre-feu entre 22h30 et 7h avec des sanctions renforcées en cas de non-respect par les compagnies, qu’une partie des vols soit détournée vers d’autres aéroports durant les travaux afin de mieux répartir les contraintes et d’alléger celles pesant sur la Ville et qu’une réunion soit organisée pour informer la population. Aéroports de Paris et l’aviation civile ont accepté sa requête.

Devenez propriétaires avenue Jean-Rostand !

Nexity commercialise un nouveau programme immobilier, baptisé Essentiel. Il s’agit de logements, en accession à la propriété. Ces appartements, des 2 à 4 pièces duplex, d’une superficie de 42 à 90 m2, seront alimentés à la géothermie et vendus de 169 000 € à 358 280 €. Ils seront livrés au 4e trimestre 2021.

Les personnes intéressées pourront bénéficier de la TVA à taux réduit à 5,5% et du prêt à taux zéro.

  • Informations au bureau de vente, situé à l’angle de la rue Pierre-Sémard et de l’avenue Jean-Rostand. Tél. : 0 810 531 531 (Service 0,06 €/mn + prix d’un appel).

L’avenue du Colonel Fabien est en cours de rénovation

Pour poursuivre l’embellissement du centre ancien, une portion de cette avenue, sise entre l’avenue du Maréchal Leclerc et la rue du Dr Aline-Pagès, est en cours de réaménagement complet, jusqu’à la fin du mois de juillet.

Ce qui est prévu ? La reprise des trottoirs et de la chaussée en enrobé, des stationnements, l’installation de bordures en granit, la mise en place de bornes de stationnement « minute » et d’une borne de recharge électrique. Aussi, la rénovation de l’éclairage public avec intégration d’un arrosage automatique, la rénovation de la signalisation lumineuse tricolore…

Vos commerçants vous accueillent durant toute la durée des travaux.

  • Combien ça coûte ? 710 638€ de travaux financés par GPSEA, la Ville et la Semabo.

Le centre d’art sera inauguré le 21 juin !

Sur la place Aimé-Césaire, le centre d’art peaufine son aménagement intérieur et sa mise en scène. C’est un bien bel équipement culturel, spacieux, baigné de lumière, dont les grandes baies vitrées donnent sur les cités SaintExupéry, Fabien ou encore les jardins intérieurs de la résidence Jardins Césaire, qui sera inauguré, en musique, le 21 juin.

Tous les ans, une exposition permettra de mettre en valeur et d’exposer une partie du fond d’art contemporain municipal, à savoir 185 œuvres de 110 artistes, et côtoiera des expositions temporaires. Pour que les Bonneuillois s’approprient ce patrimoine, des animations seront tissées avec les écoles, les associations locales.

  • Inauguration vendredi 21 juin. 

République : les aménagements extérieurs se poursuivent !


Sur le mail Alexander-Fleming, neuf eucalyptus et neuf cerisiers ont été plantés sur des talus en relief. L’idée ? Que ces arbres, de tailles différentes, créent un rideau végétal entre les résidences Domaine de Garance et le programme immobilier Perspective de la Marne (63 logements sociaux), ainsi qu’une zone de fraîcheur.

    Un canisite, destiné à recueillir les déjections canines, a également été installé, en réponse aux sollicitations des habitants pour plus de propreté.

    • Ces aménagements complètent les 5 804 végétaux plantés dans le quartier.

    La municipalité en mode transition écologique !

    Soucieuse des questions environnementales, et dans une démarche de transition écologique, la Ville poursuit sa politique de remplacement des véhicules municipaux par des véhicules propres. Elle a fait l’acquisition l’an dernier de trois véhicules électriques (42 242 €).

    Cette année, la Ville a également acheté un camion (54 000 €) et une balayeuse, tous les deux alimentés au GNV (229 000€) ; ils pourront s’approvisionner à la station publique GNV dans le port. Une aubaine car le coût de ce carburant est deux fois moindre.

    La municipalité s’est également engagée dans les modes de déplacements innovants et non polluants pour ses agents municipaux en achetant deux vélos électriques ainsi que 14 trottinettes, pour un montant de 4 800 €.

    • Combien coûtent ces équipements ? 330 000€. 

    De nouvelles aires de jeux pour les enfants !

    Les services techniques profitent des congés scolaires de février pour réhabiliter et installer deux nouvelles aires de jeux dans les cours de l’école maternelle Danielle- Casanova.

    Ils vont également remplacer, dans le square Marcel-Brianceau, l’âne et le chameau à bascule, endommagés. Une réponse concrète aux engagements pris lors des Assises de l’enfance 2018.

    • Coût pour la Ville : 57 000€.

    Réaménagement écologique des berges amont de la Marne

    La première phase de cet aménagement, réalisé par Haropa-Ports de Paris, entre le viaduc du RER A et le hameau du Moulin Bateau, suit son cours.

    En quoi consistent les travaux ? Les arbres ont été déracinés, les sols remis à niveau en vue de réimplanter des essences adaptées aux différents étages de la berge et à même de la consolider. Ils s’achèveront en avril, pour permettre aux végétaux de s’enraciner.


    Le second tronçon, entre le hameau du Moulin Bateau et le pont de Bonneuil, se fera à l’hiver 2019-2020, pour minimiser l’impact du chantier sur la faune et la flore.

    • Fin de cet aménagement écologique en 2020

    La rénovation du centre historique se poursuit


    Les travaux rue d’Estienne-d’Orves se poursuivent avec la création en cours d’un passage piétons surélevé, à l’angle de la rue de l’Église pour sécuriser les traversées piétonnes et qui génèrera des modifications de circulation, et l’installation de places « arrêt-minute » pour limiter la durée du stationnement et favoriser le développement du commerce de proximité.

      À compter du 1er mars, le stationnement y sera limité à 30 minutes du lundi au vendredi, de 8h à 12h et de 14h à 19h, sauf weekends, jours fériés et mois d’août.

      En outre, des travaux de requalification d'une partie de la rue du Colonel-Fabien (jusqu’à la pharmacie au n°23) ont débuté le 25 mars.

      • Fin des travaux rue du Colonel-Fabien : juillet 2019.

      Saint-Exupéry : fin de la première tranche de travaux


      Le réaménagement des espaces extérieurs est quasi achevé, les enfants profitent de trois nouvelles aires de jeux depuis fin février. La réhabilitation des logements touche à sa fin.

      Et bonne nouvelle, Farid Bouali, directeur général adjoint de Groupe Valophis a annoncé, lors de la réunion publique du 29 janvier, une deuxième phase de travaux, dans les 972 logements.

        Ce qui sera réalisé ? Une mise en conformité et une réhabilitation complète de l’électricité et de la plomberie ainsi que le remplacement des portes palières, sans aucune incidence financière pour les locataires. 

        • La 2e tranche de travaux se fera entre 2021 et 2026.

        La rue d’Estienne d’Orves est rouverte !

        Cet axe important du centre-ville est de nouveau ouvert à la circulation automobile, depuis le 8 janvier. Les travaux de requalification et la pose du mobilier urbain, touchent à leur fin.

        Ce qui reste à faire ? Le plateau surélevé situé en début de rue, à l’angle de la rue de l’Église, à proximité de La Poste, sera réalisé durant les congés scolaires de février. Le plateau situé à l’angle de l’avenue Auguste-Gross, sera réalisé pendant les travaux de requalification de la rue du Colonel-Fabien, qui devraient démarrer en mars/avril 2019.

        La maison de vacances des Bonneuillois se modernise

        Pour garantir des conditions idéales de séjour au centre municipal Sarah-Arlès à Cezais (Vendée), la Ville le rénove progressivement tous les ans. Depuis la fermeture hivernale, les cuisines et quatre chambres du château ont été repeintes. La plomberie et des cloisons des douches collectives ont été rénovées.

        • Coût pour la Ville : 80 000 €.

        La ville poursuit sa campagne d’enfouissement des réseaux

        Avec pour objectif leur effacement total, la Ville poursuit cette année encore l’enfouissement des réseaux aériens électriques.


        Ces travaux, menés avec le Sipperec, permettent d’améliorer l’esthétique des rues, tout en protégeant les réseaux des intempéries. Dans les rues Louis-Dominique-Michel, Georges-Ferrand et de l’Avenir, la phase de terrassement et la pose de fourreaux sera terminée le 18 février.

        La phase de raccordement, de dépose des câbles et poteaux s’achèvera le 8 avril. Pour les rues Pasteur et du Regard, le passage Lemoine et la place Barbusse, les travaux devraient s’achever mi-juin.

        • Montant de ces travaux : 60 000 € en 2019

        Une crèche collective dans le centre ancien !

        Baptisée Couleur cabane, la nouvelle crèche collective, située 8 rue Ronsard dans le centre ancien, est ouverte depuis le 28 janvier.


        Ce nouvel équipement, d’une superficie de 450 m2 dont un jardin de 100 m2, est géré par l’Union départementale des associations familiales du Val-de-Marne (Udaf 94). La crèche dispose de 40 berceaux et sera encadrée par 10 agents (éducatrices, auxilliaires de puériculture, CAP petite enfance, etc.). Un service public prisé des familles.

          D’autant que le Conseil départemental du Val-de-Marne va créer, d’ici 2021, une crèche intercommunale de 60 berceaux, dont une vingtaine réservée aux petits Bonneuillois, au pied de la gare RER de Sucy-Bonneuil.

          • Coût de cet équipement : 3 millions d’euros financés par la Caf et l’Udaf (fonds propres et emprunt).

          Un hêtre inauguré au coeur de la place de France




          Dans le cadre de l’aménagement des espaces extérieurs de Saint-Exupéry, le 12 décembre, le maire Patrick Douet, des élus et une cinquantaine d’enfants des centres de loisirs ont planté et inauguré un hêtre pourpre de 4 m, au coeur de la place de France, réaménagée.

          « C’est un arbre remarquable dans cette cité en pleine réhabilitation, a déclaré le maire. Dans notre région urbanisée, les arbres y apportent de la biodiversité et de l’oxygène. Nous avons tenu à ce que des arbres de haute tige soient plantés près des nouvelles constructions, comme à Aimé-Césaire. Je suis heureux que ce soient vous, les enfants, qui parrainiez cet arbre, que vous verrez culminer à plus de 15 mètres et devenir emblématique de votre quartier rénové. »

          Une nouvelle boulangerie dans le centre ancien


          La Maison Yasin, commerce de proximité prisé et attendu, a ouvert lors de son inauguration, le 4 décembre, au 9 avenue Auguste-Gross.

          « C’est une lutte quasi quotidienne pour favoriser la réimplantation de commerces de proximité, mais c’est chose faite. L’installation de cet artisan permettra de dynamiser le centre-ancien », a rappelé le maire, Patrick Douet.

            Vous y trouverez du pain, des pains spéciaux, de la viennoiserie, des pâtisseries, des gâteaux d’anniversaire sur commande, des sandwichs, des salades, du café, du thé... à emporter ou à consommer sur place ! 

            • Ouverte du lundi au dimanche de 6h30 à 20h.

            Pierres et Lumières : fin de la réhabilitation à l’été 2019

            La réhabilitation des 170 logements de la résidence Pierres et lumières, situés 1-13 rue Michel-Ange et 1-5 rue Fréderic-Mistral, suit son cours. « Actuellement le chantier en est au stade de la réhabilitation thermique par l’extérieur, qui permettra de réduire les charges de chauffage et d’améliorer le confort thermique des locataires », explique Mathieu Baroin, directeur technique chez le bailleur social.

            Et de préciser « En parallèle, nous assurons le remplacement des menuiseries extérieures et la réfection totale des installations électriques dans les logements. » Ces travaux d’envergure devraient s’achever à l’été 2019.

            • Montant prévisionnel des travaux : 4,5 millions d’euros

            Saint-Exupéry : première plantation le 12 décembre


            Les travaux extérieurs se poursuivent dans le cadre de la réhabilitation du quartier. La pose des trois aires de jeux est achevée. Les zones engazonnées qui n’ont pas pris cet été, ont été reprises par les jardiniers.

            Prochaines étapes ? La pose des clôtures puis des sols synthétiques, jusqu’à la mi-décembre. Les plantations de végétaux ont débuté.

            Devant l’engouement suscité par la création du jardin partagé à Fabien, deux parcelles ont été réservées à l’aménagement de jardins partagés. La première (720 m2) sera située entre les rues de la Fosse aux Moines et des Ratraits ; la seconde (610 m2) entre les rues des Ratraits et des Clavizis. Chaque parcelle disposera d’un abri de jardin.

            À noter qu’un hêtre tricolore de 4m trônera au coeur de la place de France et sera inauguré mercredi 12 décembre, à 14h, en présence des enfants des centres de loisirs et du maire Patrick Douet.

            Travaux de sécurisation pour les piétons



            La Ville poursuit sa dynamique de réaménagement du quartier République. Un passage surélevé est en cours de création au carrefour République pour réduire la vitesse de circulation des automobilistes depuis les trois artères et sécuriser les traversées piétonnes ; les trottoirs sont remis aux normes. Tous les enrobés seront ensuite rénovés.

            Les rues Guy-Môquet, Françoise-Dolto ainsi que l'allée du Docteur Roux seront fermées du vendredi 7 au vendredi 14 décembre, entre 8h et 17h. La circulation et le stationnement des véhicules seront interdits.

            « Bonneuil shopping parc » est ouvert du lundi au samedi, de 9h à 20h

            Les magasins Coiff & Co (coiffeur sans rdv), Bleu libellule (6 000 références de produits de coiffure et d’esthétique), Darty-Fnac (image et son, multimédia, téléphonie), Easy cashCulture véloE. Leclerc jouetE. Leclerc Nos animauxLe Comptoir accueillent leurs clients depuis le 24 octobre au sein du « Bonneuil shopping parc ». Le magasin Tape à l’oeil (vêtements enfants) ouvrira en décembre 2018 ; Intersport en mars 2019.

            À noter que Darty-Fnac est un point de retrait, gratuit, de toutes les commandes que vous passez sur le site fnac.com. Bonneuil shopping parc, dont l’entrée se fait par la station essence Leclerc, compte 260 places de parking au total, dont 100 au soussol d’Intersport ; ainsi qu’une aire de jeux pour les enfants.

            Opérations rénovation du centre ancien


            Les rues d’Estienne-d’Orves et Ronsard sont en cours de rénovation complète. Ce qui est prévu ?
            La reprise complète des chaussées et trottoirs en pavés de granit ou de grès, la pose de plateaux surélevés pour sécuriser les traversées piétonnes, la réorganisation du stationnement, la reprise de l’éclairage…

             

            Les travaux rue Ronsard, une voirie communale, se dérouleront jusqu’au 14 décembre ; ceux, rue d’Estienne-d’Orves, une voirie territoriale, se dérouleront jusqu’au 14 janvier 2019, sauf aléas.

            Les commerces sont ouverts durant toute la période des travaux.

            Combien ça coûte ? 254 157€ (rue Ronsard), financés par la Ville et la Semabo ; et 798 122€ (rue d’Estienned’Orves) financés par la Ville, GPSEA et la Semabo.

            « Buttes Cotton-Cosom » : dépôt fin 2018 du permis de construire

            Au carrefour des avenues de la République et Jean-Rostand (RD1), sur des terrains appartenant à la Ville et au Département – dénommés « Buttes Cotton-Cosom » - la Ville et son aménageur la Semabo, ont un projet, dont le permis de construire sera déposé d’ici la fin de l’année.

            Rappelons ce qui est envisagé :

            • 60 logements sociaux pour reloger les familles de la cité Fabien, dans le cadre du nouveau projet de renouvellement urbain
            • 50 logements en accession sociale
            • 10 000 m2 de surface de logements en accession au taux de TVA de 5,5%
            • 500 m 2 de bureaux destinés à accueillir l’agence Valophis
            • Un gymnase de grands jeux (3 200 m2)
            • Un parking public enterré d’environ 60 places

            Aussi, il n’est plus possible de stationner sur le parking du Cosom, rue Jean-Zay.

            63 futurs logements à République

            En lieu et place de l’immeuble Fleming, sur la parcelle située à l’intersection du mail Alexander- Fleming et des rues Françoise-Dolto, de la Révolution des oeillets et Fernand-Widal, les travaux de terrassement du promoteur Legendre vont bon train. Ce qui est projeté ?
            63 logements sociaux, répartis sur 3 bâtiments de quatre ou cinq étages. Pour parer aux problèmes de stationnement, 99 places de parking seront construites en sous-sol, de ce programme immobilier dénommé Perspectives de la Marne.

            Livraison au 2e trimestre 2020

            La ville a rénové la piste d’athlétisme !

            La piste d’athlétisme du stade Léo-Lagrange a été intégralement refaite. Tous les virages sur la piste de 400m ont été repris. La piste a été intégralement recouverte d’une couche de granulat. Les travaux, d’une durée de trois mois, ont pris fin peu avant les congés de la Toussaint, au plus grand plaisir des associations sportives et des sportifs.

            Coût pour la Ville : 407 000 €

            Germinal : 19 nouveaux logements livrés le 15 octobre

            Le renouvellement urbain se poursuit également dans le centre-ville, où 19 logements locatifs sociaux, seront livrés par le constructeur Bouygues au Groupe Valophis, gestionnaire de ce parc. Situé 47-49 avenue de Boissy, à proximité du local du fleuriste l’Iris bleu, ce programme immobilier, que l’on doit au cabinet d’architectes Atelier Isabelle Biro, prendra le nom revendicatif de Germinal, en référence à l’oeuvre romanesque, réaliste et politique d’Émile Zola.
            Les remises de clés aux locataires se feront dans les mois qui suivent, lors de la signature du bail et de l’état des lieux d’entrée.

            Préférence : remise des clés les 9 et 11 octobre


            Après LumineSens, c’est au tour du programme immobilier Préférence d’être livré.
            Paré de briquettes rouges et de volets blancs, situé 2 et 2 bis rue Fernand-Widal, il comprend 30 logements en accession sociale à la propriété. Les travaux touchent à leur fin, les ouvriers s’attèlent aux derniers aménagements extérieurs.

            « Tous les logements ont été vendus, explique Caroline Dionet, responsable de programme pour Groupe Valophis. Les remises de clés aux propriétaires se feront les 9 et 11 octobre. » Du T2 au T4, ces logements seront alimentés par le réseau de géothermie de la Ville (chauffage et eau chaude), et bénéficieront de 41 places de parking en sous-sol.