Du 14 mai au 18 juin, la municipalité a organisé les traditionnelles visites de quartiers. Sept rencontres qui ont permis aux habitants, « experts de leur quotidien » de débattre en direct avec le maire, les élus et les techniciens municipaux, sur des sujets aussi variés que le stationnement, l’accès à la santé, la rénovation de la cité Fabien, l’environnement… Extraits non exhaustifs.

«Peut-on réinstaller le panneau de rue endommagé, rue Bouglione ? », demande M. Guillou. « La collecte des déchets est trop tardive le samedi, pourrait-on l’avancer avant 10h30 ? », interroge M. Defendini. « Nous subissons des nuisances sonores nocturnes, mail de la Résistance. Comment y remédier ? », interpelle Mme Issighid. « Le stationnement en angles de rues, aux Libertés, est dangereux », déplorent des riverains. « Où en est le projet de la maison de la santé à Fabien ? », aimerait savoir M. Leclair… Près de 70 demandes comme celles-ci ont été minutieusement notées par les services techniques municipaux, qui les ont déjà dispatchées aux services compétents, pour être solutionnées au plus vite.

Au-delà de ces requêtes très ciblées, ces rencontres au coin de la rue, sur le seuil de la porte ont permis aux Bonneuillois de converser en direct avec les élus et de s’informer sur la politique municipale, le projet de Ville.

« Ces visites annuelles sont un moment irremplaçable de démocratie d’intervention pour prendre le pouls des habitants, qui sont pour moi les experts du quotidien. Tous les sujets peuvent être abordés en toute transparence. C’est comme cela que je conçois l’exercice de ma fonction. »
Patrick Douet, maire de Bonneuil-sur-Marne

Les élus ont ainsi fait le focus sur la tranquillité publique, avec le déploiement de cinq nouvelles caméras de vidéo-protection et expliqué la démarche à suivre pour réprimer les rodéos mécaniques. Ils ont rappelé l’enjeu écologique de la tonte tardive des pelouses et du « zéro phyto », appliqués par la Ville et atouts indéniables pour la biodiversité. Le maire a brossé les grandes lignes du projet de rénovation pour la cité Fabien qui verra l’installation d’un centre de santé, la pérennisation d’un grand espace vert de 2,6 hectares et évoqué la possible installation du bureau de poste pour maintenir durablemment ce service public si utile à la population. À Saint-Exupéry, habitants et élus ont pu se réjouir de la rénovation des logements, de l’installation d’aires de jeux et de pétanque, et évoquer la future exploitation des deux jardins partagés… L’éventail des sujets pointés lors de cette édition 2019 illustre l’utilité de ces visites pour améliorer le cadre de vie avec et pour les Bonneuillois.

Vous l’avez demandé ? Bonneuil l’a fait !

Les précédentes visites de quartiers ont donné lieu à de nombreuses réalisations et améliorations, comme :

Dans tous les quartiers : Mise en place de 14 caméras de vidéo-protection et de figurines Arthur et Zoé pour ralentir la circulation aux abords des écoles.

Fabien : Pose de nouveaux jeux au square Marcel-Brianceau et d’un potelet pour empêcher les voitures d’y pénétrer.

Haut-Bonneuil : Réfection de l’enrobé à l’angle Pasteur/Mont-Mesly, pose de caillebotis de part et d’autre de la sente de l’Espérance.

Libertés : Rénovation du revêtement du city stade et du portail du parc qui claquait.

République et Bouglione : Entretien plus régulier des espaces verts, pose de filets anti-pigeons…