Lecture audio de l'article

Du 26 septembre au 13 novembre
Hors les murs, au Parc du Rancy

Une exposition dans un style journalistique et avec de magnifiques photos pour raconter l’histoire des peuples touchés par le réchauffement climatique, en insistant sur l’importance de leurs liens à l’environnement.

Le réchauffement climatique va pousser des peuples à l’exode. L’ONU, qui ne reconnaît pas encore le statut de réfugiés climatiques, estime que 150 millions de personnes vont probablement devoir migrer d’ici la fin du siècle à cause du réchauffement de la planète. Les premiers déplacements ont déjà commencé et se chiffrent par milliers.

À travers neuf destinations (Alaska, Tuvalu, Maldives, Tchad, Bangladesh, Louisiane, Népal, Allemagne et Chine) le projet « Réfugiés Climatiques » rend compte d’une réalité déjà en marche, et entend susciter une prise de conscience de l’amplification inéluctable du phénomène.

Le Collectif Argos rassemble sept journalistes, rédacteurs et photographes. Il s’agit d’une association fondée en 2001, dont l’objet est de sensibiliser au développement durable à travers des séries documentaires qui questionnent le rapport entre l’Homme et son environnement.

Infos pratiques

Public

Tout public

Tarifs

Gratuit

Accessibilité

La salle est accessible aux personnes en fauteuil roulant