Danse, chant, musique, arts de rue, arts graphiques… Bonneuil déborde de talents !

Ville culturelle, carrefour de cultures du monde entier, la municipalité a décidé d’en faire une richesse et de valoriser celles et ceux qui, dans nos quartiers, créent, inventent, écrivent et composent. C’est pourquoi les 21, 22 et 23 février, la salle Gérard-Philipe accueillera la deuxième édition du « Week-end des talents bonneuillois », avec la participation :

- du groupe Entik Musik 

Vendredi 21 février, 20h30

Entik Muzik est une association de musique traditionnelle algérienne née en 2016, composée d’une troupe de musiciens passionnés, qui s’est donnée pour objectif de faire vivre et donner un nouveau souffle à la culture musicale algérienne. Au programme : chaâbi algérois, musique arabo-andalouse, raï ou encore chants kabyles pour une soirée de partage.

Entrée gratuite sur réservation

- de la chanteuse Stellere 

Samedi 22 février, 20h30

Dotée d’une voix puissante, la chaleur de son timbre vous envoûte dès les premières notes. Sa musique, mélange de compositions originales et de reprises soigneusement choisies oscille entre morceaux de soul au groove imparable et standards de blues. Stellere et son quartet se sont déjà produits sur de nombreux festivals comme Jazz aux Capucins, Jazz à Toute Heure, Jazz de Mars…

Tarif plein : 8 euros - Réduit : 6 euros - Enfant : 5 euros

- du poète Mounir Mahi

Dimanche 23 février, 17h

Un récit onirique sur l’histoire de Moun : un être perdu dans la société de consommation avec écran, télé, téléphone portable qui va s’endormir. Il plonge dans le monde merveilleux des mots et va petit à petit se libérer de son mal-être.

Entrée gratuite sur réservation