Inaugurée aujourd’hui par le maire Patrick Douet, la balayeuse Cleango 500 vient d’être livrée au centre technique municipal.

D’une capacité en déchets de 5 m3, cette balayeuse dispose en effet de la nouvelle technologie de moteur GNV (Gaz naturel pour véhicules), plus écologique. Le GNV a la particularité de ne libérer quasiment aucune particule fine et un taux de dioxyde d’azote très inférieur à la norme. Ces particules ainsi que le dioxyde d’azote, très présents dans le trafic routier en Île-de-France et qui pénètrent très profondément dans les poumons, sont les causes directes de nombreuses pathologies : maladies respiratoires et cardiovasculaires, allergies, ainsi que cancers.

En outre, le bilan carbone du GNV frôle le neutre, autrement dit le CO2 qui s’en échappe équivaux à celui absorbé par les végétaux. En outre, le GNV est un carburant économique, il coût 30% moins cher que le gazole. Autre avantage écologique, ces matériaux sont recyclables en fin de vie.

Il ne reste plus qu’à la mettre en service. Première tournée prévue ce samedi ou dès lundi, avec à son bord un chauffeur et un souffleur de l'unité propreté urbaine de la Ville. Constituée d’un système de deux balais (3 400 tours par minute), cette nouvelle balayeuse sillonnera les rues 6 jours sur 7, pour rendre la ville plus propre. D’une capacité de réservoirs de 400L, les équipes de la propreté urbaine la ravitailleront à la station GNV située route du Fief cordelier, dans le port. Rappelons que cette station est la première station publique en Île-de-France.

Pour un coût total de 230 000 euros, ce nouveau véhicule s’ajoute au parc automobile écologique de la commune qui s’est déjà équipée de 3 camions GNV/bioGNV ainsi que de voitures, de vélos et de trottinettes  tous électriques. La Ville s’est en effet engagée à renouveler progressivement ce parc dans une démarche de transition énergétique.

Vimeo Video : Le service propreté de la Ville de Bonneuil-sur-Marne