L’exécutif a annoncé le durcissement des règles de confinement lundi 23 mars. Les marchés sont désormais interdits et les sorties sportives sont limitées.

Aucune date de fin n’a été fixée mais Édouard Philippe a prévenu lundi 23 mars : le confinement va durer. "Beaucoup de nos concitoyens, beaucoup de Français aimeraient pouvoir retrouver le temps d’avant le temps normal, mais il n’est pas pour demain et l’on sent bien que ce temps du confinement est encore le nôtre et qu’il peut durer encore quelques semaines", a indiqué le Premier ministre lundi soir.

Marchés interdits

Le jogging ou encore les balades autour du domicile restent tolérés mais sous stricte condition. "Sortir pour promener ses enfants ou pour faire du sport, cela doit être dans un rayon de un kilomètre autour de chez soi, au maximum pour une heure, tout seul et une fois par jour", a précisé Édouard Philippe. Autre annonce : les marchés ouverts sont dorénavant interdits, sauf dérogation du préfet sur avis des maires.

Lien vers le decret

Qu'en est-il du marché du mail Allende ?

La Préfecture du Val-de-Marne a rejeté toutes les demandes de dérogation dans le département. La Ville de Bonneuil avait sollicité une dérogation motivée par les nombreuses demandes d'habitant·e·s, afin de conserver la tenue du marché Allende tout en élargissant les espaces à l'intérieur des étals et permettre ainsi la mise en oeuvre des gestes barrières visant à lutter contre la propagation du Coronavirus.


Malgré cela, à ce jour, le Préfet a refusé la demande de dérogations comme pour l’ensemble des villes du Val-de-Marne. Les marchés du mercredi et du dimanche, sur le mail Salvador-Allende, restent donc fermés jusqu’à nouvel ordre.

Pour toute personne en difficulté pour effectuer ses courses de premières nécessités, appelez sans attendre, la mairie au 01 45 13 88 00, 7/7 et 24/24.