Écrin dédié aux arts contemporains, au cœur de la ville, le centre municipal Jean-Pierre Jouffroy entame sa deuxième année d’existence. Inaugurés en effet le 21 septembre 2019, ce sont 540m² au service de l’art pour toutes et tous.

Après une première saison riche en rencontres, bien que bouleversée par la crise sanitaire, le centre d’art vient, en inaugurant sa nouvelle exposition, Invisible memories, de célébrer son premier anniversaire. « L’art surgit là où on ne l’attend pas », suggérait le maire Patrick Douet lors de l’inauguration. Et en effet, qui s’attendait il y a encore un an, à découvrir au pied des grands ensembles, à près de 15 kilomètres de Paris, des œuvres exposées de Pablo Picasso, Alexander Calder, Ladislas Kijno, du photographe britannique John Hall sur le Chili du début des années 1970 ou encore aujourd’hui du plasticien sud-africain Bruce Clarke. « Il faut faire venir le Louvre à Bonneuil », ambitionnait Bernard Ywanne, maire de 1971 à 2004. En d’autres termes, faire venir aux Bonneuillois l’Art, avec un grand A, le déconfiner des galeries parisiennes et des grands musées, et le restituer ainsi au regard populaire. C’est le pari relevé par la Ville, qui s’attache, plus que jamais avec la nouvelle saison, à faire découvrir aux habitants, petits et grands, la richesse de notre patrimoine artistique et à faire vivre les arts contemporains.

Au programme de la saison 2020-2021 :

  • Du 19 septembre au 7 novembre : Invisible memories, à la découverte des œuvres du peintre sud-africain Bruce Clarke, à la renommée internationale.
  • Du 28 novembre au 16 janvier : We are one Exposition, de Sheina Szlamka, illustratrice parisienne.
  • Du 30 janvier au 27 mars : L’art urbain au féminin Exposition collective de femme street-artistes, avec l’association Art’murs.
  • Du 10 avril au 8 mai : Street photographies Focus, sur la photo de rue, témoin de notre histoire et de notre mode vie, avec le collectif Regards croisés.
  • Du 22 mai au 30 juillet : Peintures de femmes, mise en lumière du fonds d’art municipal avec une sélection d’œuvres dédiée aux femmes.

Le centre d’art, c’est aussi toute l’année : 

Des concerts, des rencontres, des animations culturelles en direction des scolaires, des centres de loisirs, des retraités, etc. Ainsi que de nombreux ateliers de découverte « Peindre à la manière de ». Ces ateliers ont lieu les samedis après-midi, tous les 15 jours.