Lecture audio de l'article

Depuis plusieurs mois déjà, et particulièrement cet été, les services municipaux sont mobilisés pour accueillir quelque 1900 élèves le 1er  septembre prochain, dans les 10 écoles municipales, et s’assurer que la rentrée scolaire se passe dans les meilleures conditions.

L’enfance est une priorité municipale, et ce, de longue date. Pour accueillir au mieux les élèves, favoriser leur réussite scolaire, quelque 150 agents municipaux sont à la manœuvre, à la direction de l'enfance.

« Depuis le mois de mai, c’est le rush, entre le recrutement des équipes de vacataires pour avoir un personnel en nombre et qualifié, la rotation et la réaffectation des équipes techniques, la commande des fournitures scolaires gratuites », avance le directeur Marc Mariette. Sur ce dernier point, la Ville consacrera un budget de 100 000 €.

« Garantir une égalité d’accès à la réussite scolaire, n’est pas un dû, mais un choix politique, porté par peu de villes, auquel nous tenons, par solidarité et justice sociale »

Virginie Douet, 1re adjointe au maire.

Les élus veillent comme le lait sur le feu aux effectifs des groupes scolaires Cotton et Arlès, au regard des livraisons, cet automne, des programmes immobiliers Essentiel et Terre bleue. Les personnels d’animation peaufinent leurs projets pédagogiques pour 2022- 2023.

Le dispositif de sécurisation aux abords de l’école Henri-Arlès est dans les tuyaux, comme ce qui s’est fait à Romain-Rolland. Les équipes techniques profiteront de cette période estivale pour faire le grand ménage et les rénovations programmées dans les écoles.