« Il faut faire venir le Louvre à Bonneuil », projetait Bernard Ywanne, ancien maire de Bonneuil, qui nous a quittés en ce début d’année 2019. C’est maintenant chose faite !

Le centre d’art municipal de Bonneuil ouvre ses portes. Son projet est simple : exposer des oeuvres du patrimoine bonneuillois et val-de-marnais, tout comme des oeuvres des plus grands artistes contemporains. Et ainsi, faire venir l’art au coeur de Bonneuil, au milieu des grands ensembles, et le rendre accessible à toutes et tous.

Reprogrammée ce samedi 21 septembre, l’inauguration de ce bel espace architectural et de sa première exposition sur le thème de la paix arrivera justement à l’occasion de la Journée internationale de la paix, décrétée par l’ONU.

À partir de 14h, visites guidées, animations, collations, rencontres avec des artistes suivi de l'inauguration officielle à 17h. Ce sera le moment de découvrir ce nouvel équipement et de contempler la trentaine d’oeuvres issues du fonds d’art municipal, qui comprend au total 185 pièces de 110 artistes.

Parmi celles qui seront exposées figureront des peintures, des pastels, des gravures, des lithographies, des pochoirs ou encore des sérigraphies signées par des artistes tels que Pablo Picasso, Alexander Calder, Vladimir Velickovic, Bruce Clarke, Melik Ouzani ou encore Jean-Pierre Jouffroy.

C’est d’ailleurs ce dernier, pour nommer le centre, que la municipalité a choisi d’honorer. Peintre et essayiste val-de-marnais, militant communiste, il est décédé le 17 septembre 2018, à l’âge de 85 ans. Certaines de ses oeuvres sont aujourd’hui exposées au Centre Pompidou et au Musée de l’immigration à Paris, au Mac Val à Vitry ou encore à l’Art Institute de Chicago.