Depuis 2004 et les premières Assises de la ville, la démocratie participative est le fil rouge de l’action municipale. À l’heure où politologues et certains médias affirment la fin de l’intérêt des citoyens pour la chose publique, Bonneuil et ses habitants prouvent, inlassablement, que décider ensemble peut devenir une règle et, plus encore, une culture partagée par tous

Tout ce qui est décidé en dehors des gens, en dehors des citoyens, est voué à l’échec. Telle est la conviction de la municipalité conduite par le maire Patrick Douet depuis 2004 : « Il faut faire sans cesse faire appel à notre intelligence collective, affirme-t-il. Chacun d’entre nous a de l’expérience, un savoir-faire original à partager, bref : l’expertise du quotidien. C’est ce que nous appelons le partage du pouvoir, voire sa restitution. »

Cette volonté de partage du pouvoir se traduit par des temps forts réguliers. Chaque printemps, le maire et les élus vont à la rencontre des habitants lors de visites de quartier. Puis, en fin d’année, la municipalité met en place les Rencontres d’automnes, temps de débat et de co-construction, ouverts à tous, sur les grands projets de la ville, la mise en place des engagements de la municipalité et favoriser les interventions citoyennes. Parmi ces Rencontres d’automne : les Assises de la vile en 2004 et 2008, les Rencontres de la jeunesse en 2009, les Assises du sport en 2006 et 2016, etc.

Cette volonté se traduit aussi par l’intervention des citoyens dans l’élaboration de certains projets ou encore par leur mobilisation. Comme dans le cadre du travail sur le projet de ville et du renouvellement urbain qui a débouché sur de nombreuses rencontres et débats, sur des référendums ou encore sur des pétitions.

Sur les murs de la ville, un slogan résume ce phénomène local : « Avec vous, toujours, Bonneuil avance ».

Les Rencontres 2017 porteront sur le bilan de mi-mandat

En 2017, le mandat du conseil municipal arrive à mi-parcours. C’est pourquoi les Rencontres d’automne 2017 seront le temps du bilan et de l’analyse de son action depuis 2014. Où en est l’application du programme municipal ? Que reste-t-il à faire et comment le faire dans un contexte international et national renouvelé ?

Temps fort de la démocratie participative, de la co-construction à Bonneuil, les Rencontres d’automne sont l’occasion à travers des réunions publiques dans les quartiers de débattre, de réfléchir et décider ensemble, élus et citoyens, la politique municipale. En 2017, se dérouleront les 12es Rencontres d’automnes, qui porteront sur le bilan de mi-mandat.

33 conseillers municipaux ne suffisent pas, il faut le concours de toutes les intelligences et de toutes les expertises pour faire avancer la ville. Et ce sont bien les Bonneuilloises et les Bonneuillois les experts du quotidien. Notre volonté est de co-construire avec les citoyens. C’est bien plus que de la démocratie participative : c’est de la démocratie d’intervention citoyenne !

Patrick Douet, maire de Bonneuil-sur-Marne

Les Rencontres d'automne

Temps fort de la démocratie participative, de la co-construction à Bonneuil, les Rencontres d’automne sont l’occasion à travers des réunions publiques dans les quartiers de débattre, de réfléchir et décider ensemble, élus et citoyens, la politique municipale. En 2017, se dérouleront les 12es Rencontres d’automnes, qui porteront sur le bilan de mi-mandat.

Les Rencontres de la mandature 2014-2020

2es assises du sport

Du 8 novembre au 9 décembre 2017, plus de 800 personnes ont participé à ces rencontres, dont l’objectif était de redéfinir le projet sportif local. Elles ont données lieu à treize engagements, parmi lesquels la construction d’un nouveau complexe sportif, la création d’un festival du sport, la réalisation d’un parcours sport-santé ou encore le développement du handisport.

Bonneuil en ActionS

Du 13 novembre au 11 décembre 2014, six réunions de quartiers étaient organisées pour décider des grandes actions à concrétiser en 2015. Ces rencontres ont débouché sur plusieurs objectifs et engagements, parmi lesquels l’annualisation des Rencontres de l’emploi, la signature du contrat local de santé, la création d‘un guichet unique pour les retraités ou encore l’ouverture de la Maison de la réussite. - Lire la plaquette de restitution

Les rencontres avant 2014

Les visites de quartier

Chaque année, en mai et juin, le maire de Bonneuil, Patrick Douet, accompagné des élus et d’agents des services municipaux, va à la rencontre des Bonneuillois lors de visites de quartier. Elles sont l’occasion de passer en revue la vie du quartier, les tracas du quotidien, les projets en cours.

« Ces visites sont un moment essentiel de démocratie directe et de proximité, de dialogue, d’écoute avec la population », explique le maire. Chaque année, elles sont très appréciées : plus de 500 personnes en moyenne y participent et plus de 120 observations, questions ou propositions sont collectées.

Concertations, référendums et mobilisations

Lorsqu’un nouveau projet doit se décider, qu’il s’agit de défendre la commune, la démocratie ou le service public local, la municipalité sollicite l’avis des citoyens et soutient l’action citoyenne.

Dans le cas du projet de ville et de la rénovation urbaine, suite aux Assises de la ville 2004, la municipalité et ses partenaires dont l’OPH de Bonneuil ont organisé en 2006 de nombreuses réunions de concertation avec les habitants. Puis dans chaque quartier, les projets ont fait l’objet de référendum. Au printemps 2016 encore, le projet de réhabilitation du quartier Saint-Exupéry a été adopté par référendum par les habitants.

Cependant, la démocratie, les choix des citoyens doivent parfois se faire entendre. C’est pourquoi la municipalité soutient les mobilisations citoyennes, à travers des pétitions, des manifestations et des actions concertées, comme celles pour le prolongement de la RN 406, pour l’obtention d’un ANRU2, pour la subvention de la réhabilitation de Saint-Exupéry par la Région Ile-de-France, ou encore contre les baisses de dotation imposées aux collectivités locales.