Un accompagnement des jeunes dans la ville

Le point information jeunesse (le PIJ) est un dispositif incontournable pour les jeunes de Bonneuil-sur-Marne. Il a pour objectif de les guider dans leurs projets de vie en leur donnant les moyens de parvenir à leurs buts.

Notre équipe d'animateurs installés à l'Espace Nelson-Mandela (ancienne maison de la réussite) est à leur disposition pour les accompagner. En plus de l'animation, la ville met en place des moyens pour les jeunes pour valoriser leurs projets, leur fournir les aides dont ils ont besoin au travers de différents dispositifs visant à favoriser leur indépendance :

- La Bourse au Permis, un dispositif pour aider les jeunes à financer leur permis de conduire
- La Bourse aux Projets, un dispositif qui aide les jeunes à réaliser leurs projets (scolaires, professionels, humanitaires, sportifs, etc...)
- Le BAFA citoyen, passer son diplôme d'animateur en association avec Francas
- Le dispositif SOS Rentrée, les informations relatives à ce dispositif départemental qui accompagne les jeunes du Val-de-Marne sans affectation à la rentrée scolaire.

La mairie de Bonneuil-sur-Marne propose un financement partiel du permis en échange de 70h de bénévolat dans une structure à vocation sociale ou humanitaire.

Cet engagement bénévole, appelé « contrepartie », est indispensable à l’obtention de la bourse. Il peut par exemple être effectué : 

⇒sous forme d’heures de présence auprès de personnes âgées
⇒sous forme de travail d’intérêt collectif dans le service public local, de bénévolat dans une association caritative

Les bénéficiaires peuvent choisir dans une liste, ou élaborer leur propre projet d’intérêt général.

Dans tous les cas, ils signent avec la ville une charte où sont définis les engagements de chacun.


Fonctionnement du dispositif

Qui peut demander la bourse ?

Pour déposer un dossier, il est nécessaire de répondre aux conditions suivantes :

- Avoir entre 18 et 25 ans lors du dépôt du dossier, ou être demandeur d’emploi, ou bénéficier du RSA (revenu de solidarité active)
- Être de nationalité française ou avoir un titre de séjour valide (hors pays membres de la communauté européenne)
- Résider à Bonneuil depuis au moins un an
- S’inscrire pour la première fois dans l’une des trois auto-écoles de la ville
- Avoir un projet de contrepartie (ou le choisir dans une liste)

Quelle est la contrepartie ?

Il doit s’agir de 70 heures de bénévolat ayant un caractère social, humanitaire ou d’intérêt général. Ce travail s’effectue dans une structure d’accueil qui peut être une association, un service municipal ou un organisme public (office HLM…).

Le détail des missions est convenu entre le bénévole et la structure d’accueil. Un planning des jours et des horaires et défini, et la contrepartie doit être réalisée dans les six mois qui suivent la signature du contrat.

Une liste des contreparties possibles est disponible au service Vie des quartiers. On y trouve par exemple des activités bénévoles auprès des personnes âgées, à la maison de retraite, à l'espace Louise-Voëlckel, dans les services des espaces verts, à l’OPHLM, au foyer ADEF, ou dans différentes associations locales.

Le dossier de candidature

Il comprend en particulier :

- Des informations et pièces justificatives concernant la situation (familiale, sociale, professionnelle, scolaire…) du candidat.
- Ses motivations pour obtenir le permis de conduire
- Sa proposition de contrepartie : soit à son initiative, soit à choisir dans une liste.

L’examen des candidatures

Les dossiers sont étudiés par une Commission de Recevabilité, composée d’élus et de professionnels des services municipaux. Après examen de chaque situation, de la motivation et de la contrepartie proposée, la Commission décide de l’attribution de la bourse, et le cas échéant, de son montant. La réponse est notifiée par courrier au candidat.

Le montant de l’aide

La participation de la ville représente entre 50% et 80 % d’un forfait type comprenant : des cours de code illimités, une présentation à l’examen du code, 20h de cours de conduite, une présentation à l’examen de conduite. Le montant exact est modulé en fonction de la situation et du quotient familial du / de la bénéficiaire.

Attention, la bourse n’est versée à l’auto-école qu’à partir de la réussite à l’examen du code.

Le candidat devra s’acquitter auprès de l’auto-école de la part qui reste à sa charge avant le début des cours.
 


La Bourse aux projets

Chaque année, la bourse aux projets permet à des jeunes Bonneuillois de convertir une bonne idée en belle aventure. Le dispositif, qui concernait depuis 2006 les jeunes âgés de 18 à 25 ans, est étendu aux 16/17 ans depuis juin 2010 suite aux Rencontres de la Jeunesse.


Les projets « découverte »

Vacances hiver / vacances été

Ils s’adressent aux jeunes qui souhaitent organiser un séjour de vacances, découvrir une région ou un pays, individuellement ou en petit groupe. Le jury évalue la qualité des projets en fonction de leur intérêt, des destinations choisies et de la crédibilité du budget. S’ils ont un caractère culturel ou sportif, ils peuvent entrer dans le cadre des projets « découverte » et bénéficier d’un financement plus important.

Les projets d’aide à l’éducation et à la formation

Des bourses peuvent être attribuées à des jeunes dont le projet est destiné à compléter les études ou à choisir une orientation : séjour linguistique, stage de formation professionnelle, de découverte d’un métier, en France ou à l’étranger.

Les projets de solidarité

Ces projets visent à mener des actions de coopération ou humanitaires à l’étranger : acheminement de matériel ou de vêtements, création de lieux collectifs, restauration de lieux existants... S’ils sont validés par le jury, ces projets sont soutenus par le Service Jeunesse afin d’obtenir des financements supplémentaires auprès du département.

Informations pratiques :

Attention, les dossiers doivent être retournés au Point Information Jeunesse au plus tard deux mois avant le début du projet.

À noter qu'il n'y a pas de commission en juillet et en août, les dossiers pour des projets qui démarrent en septembre doivent donc être déposés en avril.
 


Vous souhaitez vous former dans l'animation ? Le PIJ vous met en relation avec l'association Francas pour passer votre BAFA ( Brevet d'Aptitude aux Fonctions d'Animateur ). Il s'agit d'un diplôme non professionnel accessible dès 17 ans qui autorise la personne diplômée à encadrer un public de 3 à 17 ans en accueil collectif de mineurs.
 


"La formation avec les Francas, c'est à la fois une préparation à des fonctions et un apprentissage social et citoyen. En devenant animateur ou directeur d'un accueil collectif de mineurs, vous trouverez un terrain de valorisation, de partage et de transmission de ce qui vous anime, vous passionne et vous construit. Cette expérience d'engagement dans la mise en vie d'un projet éducatif, constitue un véritable atout, quel que soit le projet personnel que vous poursuivrez ensuite."
 

Vous pouvez également contacter directement les Francas :

Adresse : 5 Avenue Auguste Gross, 94380 Bonneuil-sur-Marne
Téléphone : 01.43.39.62.16
 


SOS Rentrée a pour objectif d'agir sur l'égalité d'accès aux droits à l'éducation et permettre aux jeunes de poursuivre leurs études dans le respect de leurs choix d’orientation.

Le Conseil départemental du Val-de-Marne est à l’origine du dispositif SOS Rentrée, créé en 1989.

À chaque rentrée scolaire, des collégiens, lycéens ou étudiants ne trouvent pas de place pour poursuivre leur scolarité, où leur choix d’orientation n’a pas été respecté.

Le Point Information Jeunesse (P.I.J.), au sein du service municipal de la jeunesse, est le pilote local du dispositif SOS Rentrée. Les informateurs sont là pour vous aider et vous accompagner dans vos démarches.


Contact :

Espace Nelson-Mandela - 2, rue Jean Moulin
 

    • Mardi : 9h-12h30 et 14h-19h

    • Mercredi : 9h-12h30 et de 14h-18h (Rencontres, débats…)

    • Jeudi : 9h-12h30 (ateliers information jeunesse) et 14h-18h

    • Vendredi : 9h-12h30

    • Samedi : 14h-18h


Tél. : 01 58 43 39 17

Plus d'infos sur la page "SOS Rentrée" du site du Conseil départemental du Val-de-Marne.