Une enquête publique, sur le prolongement de la RN 406 vers le port, se déroulera du 3 juin au 4 juillet. Les résultats de cette enquête conditionnent le démarrage tant attendu de ces travaux, programmés initialement dès cet été. L’occasion de se mobiliser !

Enquête publique : à vous la parole !

Plusieurs moyens d’information et d’expression sont à la disposition du public du 3 juin au 4 juillet.

Pour consulter le dossier d’enquête publique, inscrire vos observations et doléances :

Le commissaire-enquêteur tiendra trois permanences à Bonneuil :

  • Lundi 3 juin, de 9h à 12h, et jeudi 4 juillet, de 14h à 17h, aux services techniques (3 route de l’Ouest).
  • Samedi 22 juin, de 9h à 12h, en mairie. Une plaquette d’information est à disposition dans les accueils municipaux.

Le prolongement de la RN 406, sur 2 km, entre l’échangeur de la RD 19 et le port de Bonneuil, est particulièrement attendu des habitants, des élus et des entreprises du port. Il permettra de désengorger le centre ville en libérant la RD 1 de l’essentiel du flux de camions, d’améliorer le cadre de vie, de réduire les nuisances aériennes et sonores, mais aussi de développer l’activité industrielle de la zone portuaire. Ce sont l’État et la SNCF qui piloteront ce chantier d’ampleur de 83 millions d’euros, financé également par le Département, Ports de Paris et le territoire Grand Paris Sud-Est avenir (GPSEA).

L’enjeu environnemental est tel pour le cadre de vie des Bonneuillois, que le maire Patrick Douet, s’est encore récemment adressé, dans un courrier en date du 7 mai, au préfet du Val-de-Marne, pour « solliciter l’organisation d’une nouvelle réunion du comité de pilotage du projet. Il conviendrait de faire un tour d’horizon entre les services de l’État et les collectivités partenaires et riveraines de l’ensemble des étapes préalables aux travaux et de leur bon état d’avancement par rapport aux délais initialement annoncés ». Si ce projet, fruit d’une bataille de longue haleine, est acté, la date de début des travaux, prévue en septembre, reste tributaire du résultat de l’enquête publique, qui se déroulera du 3 juin au 4 juillet inclus.

Aussi est-il essentiel de vous positionner et de faire entendre votre voix !