Lecture audio de l'article

Du 12 novembre au 17 décembre, la Ville de Bonneuil a donné la parole aux jeunes Bonneuilloises et Bonneuillois, lors de 6 ateliers, afin d’échanger avec eux sur les nombreux sujets les concernant pour trouver des solutions et construire ensemble de futurs projets. Santé, prévention, vivre-ensemble, mixité, aménagement de l’espace public, réussite, communication, emploi… De nombreux thèmes qui ont été abordés durant ces Rencontres, où près de 1 000 jeunes ont fait le déplacement pour s’exprimer et être entendue.

«Au cours de ces ateliers, notre jeunesse Bonneuilloise a été dynamique, à la fois inventif et constructif, réaliste, cherchant le plus souvent à jouer collectif. C’est une bonne chose pour leur avenir, pour celui de notre ville, pour celui de la société tout entière, confie le maire Denis Öztorun. Maintenant, place aux engagements ! »

«Quelle belle réussite que ces RJ 21 ! Se félicite Sonia Iberraken, conseillère municipale déléguée à la jeunesse. 1 000 participants, 11 ateliers sur 5 soirées, 37 propositions, 28 engagements… Avec le maire et mes autres collègues de la municipalité, nous sommes au travail pour réaliser dès les prochains moins tous ces engagements utiles à l’avenir de notre jeunesse, à son bien-être et à sa réussite dans tous les domaines qui lui tiennent à coeur.»

Retour en vidéo sur ces ateliers :

Retrouvez les engagements par thèmes :

Le vendredi 17 décembre lors du live de la Soirée des engagements, retransmise sur Facebook et YouTube, 28 engagements ont été proclamés par les jeunes eux-mêmes avec le maire et Sonia Iberraken, élue à la jeunesse.

Engageons-nous pour le vivre ensemble :

  • Créer des espaces de dialogues avec les institutions.

1- Mettre en place des permanences régulières d’information sur les droits et les devoirs des citoyens à l’espace Nelson-Mandela : création du dispositif « Point informations et droits ».

2- Organiser des échanges et des débats trimestriels avec la Police nationale.

3- Intégrer des représentants du Conseil local de la jeunesse dans les groupes de travail du Comité local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD).

  • Créer les espaces d’échanges, de partage et de pratiques collectives.

4- Ouvrir un lieu dédié aux jeunes en soirée.

5- Ouvrir deux créneaux de futsal, par semaine, en soirée dans les gymnases.

6- Ouvrir deux créneaux de danse et d’enregistrement, en soirée, par semaine, à l’espace Nelson-Mandela.

7- Organiser un comité technique pour l’aménagement des espaces avec les jeunes du Conseil local de la jeunesse, une fois par trimestre minimum.

8- Créer un « bon sport » pour l’inscription des jeunes filles dans les clubs sportifs.

9- Programmer des initiatives intergénérationnelles régulières, tel qu’un atelier cuisine.

10- Mettre en place la parité des participants dans tous les séjours jeunesse.

  • Faciliter l’accès au logement des jeunes (18-25 ans) 

11- Réserver un quota de logements attribués par la ville dans les résidences étudiantes.

12- Relancer les campagnes d’information d’accès au logement social des jeunes.

Engageons-nous pour la santé :

  • Agir pour la santé et le bien-être des jeunes

13- Créer un point écoute-santé au sein de l’espace Nelson-Mandela, en lien avec les maisons de l’adolescent du Val-de-Marne.

14- Ouvrir des sessions de formation aux premiers secours.

15- Développer des actions de prévention et d’information dédiées aux jeunes et aux  familles sur les addictions (drogues, alcool, écrans, etc.), sur le sommeil et sur l’alimentation. Une fois par mois.

16- Mettre en place une permanence ou des ateliers avec un nutritionniste, un fois par trimestre.

Engageons-nous la formation, l’insertion et l’emploi :

  • Simplifier l’accès aux dispositifs d’accompagnement, de formation et aux stages dans les entreprises de la ville.

17- Créer un « comptoir des opportunités » mettant en relation jeunes et entreprises de la ville pour leur permettre découvrir les métiers, de trouver leur stage, de connaitre les dispositifs d’accompagnement.

18- Adapter l’organisation du secteur jeunesse, création d’un secteur « sécurité d’emploi et de formation ».

19- Créer un forum des métiers et maintenir les Rencontres de l’emploi, une fois par an.

20- Mettre en place une convention locale avec les entreprises du port de Bonneuil et de la ZAC des Petits-carreaux pour favoriser l’accès à l’emploi des jeunes.

21- Développer un réseau de parrainage pour soutenir les jeunes dans leurs démarches de recherche de formation, de stage et d’emploi.

22- Ouvrir des sessions de coaching et d’accompagnement sous forme de stages dédiés aux 16/25 ans.

23- Établir des conventions de partenariat avec l’Éducation nationale autour des questions de stages et de contrats d’alternance.

24- Créer une cellule de veille concertée sur le décrochage scolaire réunissant les partenaires locaux : ville, éducation nationale, éducation spécialisée.

Engageons-nous pour la communication :

  • Développer des moyens de communication adaptés aux usages des jeunes.

25- Créer un festival de la jeunesse annuel au printemps valorisant les pratiques citoyennes, solidaires, culturelles et sportives des jeunes.

26- Adapter la transmission d’information avec les outils de communication des jeunes.

27- Mettre en place des rencontres semestrielles entre les jeunes et la municipalité en live sur les réseaux sociaux.

28- Publier un portrait mensuel de jeune sur l’ensemble des supports de de la ville.

Retour sur la soirée de Lancement le 12 novembre 2021

Une belle première rencontre s'est tenue à l'espace Nelson-Mandela, réunissant plus d'une centaine de jeunes impliqués pour leur avenir et celui de leur ville et résolus à trouver des solutions pour répondre aux problématiques de leur génération !

Vendredi 19 novembre, la 2ème soirée abordait la santé

Et preuve que c’est une des premières préoccupations des jeunes, les débats ont révélé de nombreux besoins : « Qui peut nous aider si nous ne sommes pas bien mentalement ? » ; « Peut-on mettre des distributeurs de préservatifs dans les toilettes ? » ; « Et des distributeurs de serviettes hygiéniques ? » ; « Il faudrait un lieu dédié à la santé pour s’informer et se soigner », etc. Pour prévenir les addictions et les problèmes d’alimentation, les jeunes ont proposé de mettre en place des forums et des actions de sensibilisation, notamment au collège.

Mercredi 24 novembre, une première partie en live...

Vous avez été nombreux à nous avoir suivi en live sur nos réseaux, Facebook et YouTube, pour l'atelier numérique des rencontres de la jeunesse sur le thème de la communication à destination de la jeunesse. Pour (re)voir le live :

... et une deuxième au centre d'art

Cette soirée du 24 novembre a continué au centre d’art Jean-Pierre Jouffroy, qui accueillait les ateliers sur la mixité et l'aménagement de l'espace public. De nombreux jeunes étaient réunis pour échanger sur ces thèmes. Un nouveau grand moment de démocratie participative qui a rassemblé plus de 80 jeunes. 

Soirée de la réussite le vendredi 26 novembre

Moments conviviaux, partages, mise à l’honneur des jeunes diplômés, spectacle de danse, de chant et de stand-up… Cette 4ème soirée, mélangeait la traditionnelle soirée de la réussite, qui met à l'honneur les diplômés de l’année 2020/2021 et les lauréats des bourses aux projets, avec un atelier des RJ21 sur le thème de la réussite.

Mercredi 8 décembre, 5ème et dernière soirée

Pour cette dernière soirée, l’espace Nelson-Mandela accueillait pas moins de 250 jeunes pour un atelier sur l'emploi et la formation en présence de plusieurs intervenants et personnalités, dont le député Fabien Roussel. 

Vendredi 17 décembre, place aux engagements

Après un mois de débats citoyens, le maire Denis Öztorun et Sonia Iberraken, conseillère municipale déléguée à la jeunesse, annoncait avec les jeunes les engagements issus des six ateliers thématiques.

Il n'y a pas de fichiers disponibles en téléchargement.