Faciliter la vie des retraités et favoriser les liens intergénérationnels sont les principaux objectifs de l'espace Louise-Voëlckel qui regroupe le service des retraités, le tourisme social et l'unité de maintien à domicile du centre communal d'action sociale.

Dans une démarche constante d’amélioration du service public, la Ville a fait le choix de créer un guichet unique pour les personnes âgées. Objectifs ? Permettre aux usagers retraités de retrouver en un lieu unique toutes les informations utiles à leur quotidien, et simplifier leurs démarches. Ce rapprochement des personnels impliqués au plus près des aînés est l’occasion de mutualiser les savoirs, de mener des projets comme le développement du maintien à domicile et des actions de prévention.

Ce guichet unique est une orientation très forte de la municipalité et répond à une demande de la population.

Jean-Louis GODIN, conseiller municipal délégué aux affaires générales, élections et retraités.

Banquet des anciens, bons d’achat et remise de chocolats

Le banquet est un rendez-vous festif et chaleureux qui réunit sur deux dates en janvier les retraités de la ville autour d'un repas et d'un spectacle.


Condition : avoir plus de 65 ans
(chocolats : pour les plus de 80 ans).

Inscription auprès de l'unité de maintien à domicile du C.C.A.S.

Aide à domicile

Le service d’aide à domicile est destiné aux personnes âgées ou handicapées. Il consiste principalement dans un accompagnement dans les gestes du quotidien, et en particulier : ménage, entretien du linge, repas, courses, aide à la toilette, déplacements, démarches administratives. Le service d’aide à domicile comprend des visites à domicile mais aussi l’instruction des demandes de prise en charge auprès des caisses de retraite, des demandes de télé assistance…

Portage des repas

Le portage des repas à domicile, effectué par des aides à domicile, s’adresse aux personnes âgées et handicapées isolées, domiciliées dans la ville. Le montant de la  participation aux repas est déterminé en fonction des ressources. Les repas sont servis en liaison froide sous forme de plats. Ils sont livrés tous les matins et le vendredi pour le week-end.

Tarifs au 1er juillet 2016 :

  • Pour un repas : 6,55 €
  • Pour deux repas : 8,19 €

Téléalarme

Le système de téléalarme est un système d’assistance et d’intervention à domicile 24h/24. Une simple pression sur un bouton situé sur un médaillon (à porter autour du cou ou du poignet) permet d’entrer immédiatement en relation interphonique avec la société Mondial Assistance.

En cas d’urgence, la société dépêche rapidement les spécialistes au domicile de la personne âgée (pompiers, SAMU, Croix Rouge française, ambulancier, police) et prévient la famille si nécessaire. Pour bénéficier de ce service, il est indispensable de posséder une ligne téléphonique.

Tarifs au 1er janvier 2016 :

Abonnement : 10 € TTC mensuel - Raccordement gratuit

Plan canicule

Ce dispositif s’adresse aux personnes âgées, handicapées ou dépendantes isolées durant l’été. Elles sont invitées à s’enregistrer auprès du C.C.A.S., unité du maintien à domicile. Les services compétents prendront contact avec elles en cas de chaleur extrême.

Aide sociale

Aide sociale au placement d’une personne âgée

Vous avez un parent ne pouvant plus subvenir seul à ses besoins, et nécessitant un placement, vous pouvez bénéficier d'une aide sociale. Les dossiers sont à retirer à l’unité maintien à domicile du C.C.A.S.

Obligés alimentaires

Si la personne à placer n’a pas les ressources suffisantes pour payer son placement, ce sont les enfants qui devront l’aider. Ils deviennent alors les « Obligés alimentaires ». Dossiers à retirer au service social ou à l’unité maintien à domicile du CCAS qui se charge de le transmettre au Conseil départemental une fois complété.

Aide personnalisée d’autonomie

L’APA est attribuée et versée par le Conseil départemental. Elle est destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus, quelles que soient leurs ressources, qui ne peuvent plus ou difficilement, accomplir les gestes simples de la vie quotidienne (se lever, se déplacer, s’habiller, faire sa toilette, prendre ses repas, etc.). Elle permet de financer tout ou partie de la prise en charge de la perte partielle ou totale d’autonomie.

Comment l’obtenir ?

Les demandeurs doivent avoir une résidence stable et régulière en France et se situer dans les GIR 1, 2, 3 et 4 (Groupe Iso ressource - Classification de la dépendance de la personne).

  • Si le demandeur réside à domicile, le dossier est à retirer à l’unité maintien à domicile du C.C.A.S qui se charge ensuite de le transmettre au Conseil départemental.
  • Si le demandeur est un établissement, le dossier pourra être retiré auprès de l’établissement ou à l’unité maintien à domicile du C.C.A.S et une fois complété, adressé directement au Conseil Départemental.