Les résultats des élections, détaillés bureau de vote par bureau de vote.

Les prochaines élections

Élections présidentielles les dimanches 23 avril et 7 mai 2017

Élections législatives les dimanches 11 et 18 juin 2017

Retrouvez sur cette page, le dimanche soir (aux environs de 22h) les résultats de chaque tour.

 

Elections présidentielles - Discours de M. le Maire suite à l'annonce des résultats

Mesdames, messieurs,

Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour votre participation au vote.

Ce matin, chacun avait en tête l'importance de cette journée. Après 5 ans d’un mandat plus que décevant de celui qui avait été élu en 2012 pour en finir avec la politique de Sarkozy, 5 ans finalement de nouvelles allégeances à la finance et de nouveaux coups contre les droits des salariés comme les lois Macron et El Khomri, 5 ans de difficultés sociales et de nouvel affaiblissement du pouvoir d’achat, un quinquennat marqué aussi par l’utilisation de la procédure autoritaire du 49-3 et également par la logique de guerre, les attentats et l’état d’urgence.

Les Bonneuillois ont mis très largement en tête la candidature de Jean-Luc Mélenchon, avec une progression spectaculaire par rapport à 2012. Il représentait un nouvel espoir à gauche, porteur d’un programme visant à affronter avec détermination les logiques financières et d’exploitation renforcée du monde du travail, un programme résolument social, écologique, démocratique et pacifique.
L’espoir suscité par les propositions portées par Jean-Luc Mélenchon et les forces qui le soutenaient - parmi lesquelles le PCF - a joué un rôle important dans la mobilisation d’électeurs qui ne participaient plus dernièrement aux différents scrutins.

Le défi reste à relever d’une nouvelle construction de la gauche, porteuse d’un avenir pour la jeunesse, pour nous faire sortir du cercle infernal dans lequel nous ont plongés les gouvernements successifs depuis 15 ans, dont ce n’est pas par hasard que les partis dominants voient pour la première fois leurs candidats officiels éliminés ensemble au premier tour que ce soit le Parti Socialiste ou Les Républicains issus de l’UMP. 

C'est aujourd'hui la responsabilité de l’ensemble des femmes et des hommes qui se revendiquent de gauche, de relever ce défi, communistes, insoumis ainsi que mes partenaires socialistes et verts avec lesquels nous animons, ici, dans l’union, l’action municipale.

D’autant que nous avons maintenant notamment face à nous une extrême droite qui réalise un score jamais atteint lors d’un premier tour d’élection présidentielle. Même si je note avec intérêt que sa progression est davantage contenue à Bonneuil qu’au plan national, c’est très préoccupant [...].

Cela souligne combien il reste d'efforts à fournir pour redonner espoir à toutes et tous.

Je me félicite pour ma part de faire partie des plus déterminés, des plus résolus à combattre la haine, à combattre les idées réductrices et simplistes de l'extrême droite.

Bien évidemment, le fait que celui qui a été placé en position de l’affronter au second tour soit le candidat soutenu par les financiers, par le Medef et qui a contribué à orienter à droite la politique menée par le précédent gouvernement ne me satisfait pas. Mais je suis certain qu’à défaut d’émettre un vote d’adhésion les électeurs feront tout pour écarter de l’accès au pouvoir l’héritière politique de tout ce que notre pays a compté de plus réactionnaire et conservateur [...]. Le 7 mai il faudra faire résolument barrage à l’extrême-droite, barrage à Marine le Pen.
Et après l’élection, l’importance du vote Mélenchon et de l’apport des communistes à sa progression sera une base solide et claire pour reconstruire une véritable et plus forte opposition de gauche aux politiques d’allégeance à la finance et au Médef. La première grande étape de cette reconstruction sera l’élection législative des 11 et 18 juin.

 

Pour finir je voudrais vraiment remercier les services municipaux, et l'ensemble des élus, et des bénévoles, ces militants, ces citoyens, qui, depuis ce matin, ont assuré l’organisation et permis le bon déroulement du scrutin à Bonneuil. 

Patrick Douet,
Maire de Bonneuil-sur-Marne
Vice-président du Grand Paris Sud Est Avenir
Conseiller métropolitain du Grand Paris 

Elections présidentielles - 1er tour

Bureaux1er2ème3ème4ème5ème6ème7ème8ème9ème10èmetotaux%
Électeurs inscrits 970916739103595990661776795710968962
Votants (émargement)715648546785688634456522716808651872,73
Votants (enveloppes)715648546785688635456522716808651972,74
Bulletins blancs7126141218101915211342,06
Bulletins nuls10814610461312741,14
Suffrages exprimés698628539767670607442497688775631196,81
Votants procuration221018139982791071,64
                                                                                                Nombre de voix
Nicolas Dupont-Aignan441925452415132526362724,31
Marine Le Pen8712776107859178838513094915,04
Emmanuel Macron141941281921009982113132148122919,47
Benoît Hamon463028553353173242623986,31
Nathalie Arthaud4633465212360,57
Philippe Poutou310310115251312741,17
Jacques Cheminade001212020190,14
Jean Lassalle3245820332320,51
Jean-Luc Mélenchon14528795181322297190189321328235537,32
François Asselineau11845991121014831,32
François Fillon2144517216273284441554087413,85