• Installation de dispositifs de vidéoprotection et vidéo-verbalisation, sur dix lieux marqués comme sensibles, depuis décembre 2017.

      • Mise en place de la police de sécurité du quotidien (PSQ), depuis le 4 juin.

La PSQ est un dispositif annoncé par le gouvernement en août 2017 et qui prévoit la réorganisation de tous les commissariats d’Île-de-France pour mieux prendre en compte les attentes de la population. Elle a pour mission de lutter contre tous les délits, nuisances, incivilités du quotidien. Ainsi qu'une mission de prévention, de communication et d'écoute auprès de la population

      • Installation de seize figurines pour sécuriser les passages piétons d’accès aux principales écoles.

                                                                                   Durant le mois d'avril, seize figurines d’1,60 mètre représentant des enfants, dénommées Arthur et Zoé, ont pris place devant les passages piétons d’accès aux principales écoles. Ces personnages sont payés par la redevance liées aux contraventions.

      • Installation de radars pédagogiques, au croisement de l’avenue Jean-Rostand et de la rue Jean-Moulin, afin de sécuriser la RD 30/60.

À la demande du maire Patrick Douet, le Conseil départemental a fait poser deux radars pédagogiques, avenue Jean-Rostand.
Objectifs ? Réduire la vitesse des automobilistes et ainsi sécuriser les traversées piétonnes, comme l’ont réclamé les Bonneuillois lors des dernières Rencontres d'automne. En complément de son rôle préventif, le radar pédagogique a également vocation à enregistrer les statistiques de trafic.